À quels moments consommer du café ?

La consommation du café s’inscrit dans les habitudes journalières de milliards de personnes dans le monde. C’est une pratique vieille de plusieurs générations et la fabrication de nouveaux produits facilite sa pérennisation. La consommation du café est conseillée à certains moments au cours d’une journée. Dans cet article, nous revenons sur les détails importants pour assainir vos habitudes en la matière.

1.Pour un besoin d’énergie

Tout le monde sait que le café contient une molécule énergisante appelée la caféine. C’est donc sans doute à cause de cela que la consommation du café à certains moments peut favoriser les troubles de sommeil. Pour mieux consommer le café, vous devez guetter les moments où vous avez besoin de plus d’énergie pour travailler. Aujourd’hui, plusieurs types de cafés existent pour différents besoins. Vous pouvez visiter ce site https://www.tatum.ca afin de choisir les meilleures offres sur le marché. Selon les spécialistes, c’est à tort que plusieurs millions de personnes consomment le café à leur réveil sous prétexte qu’elles recherchent de l’énergie. Cette habitude s’avère risquée pour votre bien-être journalier.

2.Consommer le café quelques heures après le réveil

Plusieurs médecins ont affirmé que la consommation du café avant 9 h se révèle contre-productive puisqu’au réveil notre organisme sécrète le taux nécessaire de cortisol. C’est donc inutile de boire du café à ce moment de la journée. Ainsi, à votre réveil, vous avez juste besoin de laisser votre corps fonctionner ou le réveiller avec un jus de fruits.

Par contre, entre 9 h 30 et 11 h 30, vous aurez besoin de réactiver les enzymes réceptrices de la caféine. La consommation du café peut donc intervenir à ce moment comme pour donner un coup de fouet à votre organisme. C’est donc plus productif et judicieux de consommer le café un peu plus tardivement entre 9 h 30 et 11 h 30 afin de prendre le relais du cortisol.

3.Consommer le café dans l’après-midi

Dans son fonctionnement normal au cours de la journée, l’organisme aura besoin de quelques coups de fouet pour mieux réagir face aux situations professionnelles. Ainsi, vous pouvez réactiver encore une fois vos enzymes réceptrices entre 14 h et 16 h. Cette tranche d’heure se révèle comme un moment où l’organisme exprime un besoin de repos ou de sieste. Vous pouvez donc consommer le café à ce moment sans prendre le risque d’altérer votre nuit ni même une courte sieste réparatrice. La consommation saine du café ne doit pas agir négativement sur la performance de votre organisme. C’est à vous de règlementer les moments de consommation.

4.Pas de caféine le soir

Plusieurs études ont prouvé que la consommation du café le soir perturbe gravement le cycle de sommeil. C’est une contre-indication, car votre organisme a besoin d’un temps de sommeil conséquent la nuit. Veuillez éviter également de consommer au-delà d’une certaine quantité de café par jour. Aux États-Unis par exemple, les spécialistes vous recommandent de ne pas excéder la dose de 400 milligrammes par jour alors qu’un expresso représente environ 60 milligrammes de caféine.

Par ailleurs, la consommation du café soulage les maux de tête et réduit les risques d’atteinte à l’Alzheimer. Ces bienfaits ne doivent pas tout de même vous détourner des bonnes habitudes.

Click to rate this post!
[Total : 1 Moyenne : 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.